Salle Pierre-Simon Laplace

<== ACCUEIL
<== HALL CHARTREUSE
Informatique

<== HALL BELLEDONNE
Science et techniques

Salle Pierre-Simon Laplace

LNCMI - L'étude des Champs Magnétiques

Dès 1962, Louis Néel met sur pied le Service National des Champs Magnétiques Intenses. Il s'agit désormais du Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses (LNCMI). Cette structure accueille des chercheurs du monde entier pour réaliser des expériences sur les champs magnétiques intenses. Ce laboratoire est scindé en deux pôles se situant à Toulouse (étude des champs pulsés) et Grenoble (étude des champs continus).

Principaux organismes de tutelle : CNRS, UJF
- Site officiel -

Photo avec biographie

Pierre Simon-Laplace (1749-1827)
Mathématicien, astronome et physicien français, il est l'auteur de nombreuses découvertes en électromagnétisme et le précurseur du calcul des probabilités. On le considère comme le Newton français.

SALLE SUIVANTE ==>
<== SALLE PRÉCÉDENTE

Les aimants du LCMI sont conçus pour produire des champs magnétiques élevés, supérieurs à 20 teslas (Puissance électrique consommée : 20 MW). Ce sont des outils disponibles pour des recherches en physique, chimie et biologie.

Partie interne constituée d'hélices concentriques (cylindres orange) et de disques (dits de Bitter) empilés. Elle représente la partie active de l’aimant.

La partie connexion (eau et électricité) de cet aimant est orientable, ce qui permet d'obtenir un champ magnétique vertical ou horizontal pour les expériences d'optique.

SALLE SUIVANTE ==>


Site web ACONIT| Bases de données inventaire| Droits et crédits photos