Salle Maurice Paimboeuf

<== ACCUEIL
<== HALL CHARTREUSE
Informatique

<== HALL BELLEDONNE
Science et techniques

Salle Maurice Paimboeuf

Association ESTEL : ESpace TÉLécommunications

Les moyens de télécommunications sont indispensables à l’exploitation de tout réseau de production, transport et distribution d’électricité. ESTEL s’attache à sauvegarder et à mettre en valeur dans son espace d’exposition, à Lyon, les diverses techniques mises en œuvre à EDF depuis la nationalisation de 1946 jusqu’à l’époque contemporaine.

- Site officiel -

Photo avec biographie

Maurice Paimboeuf (1910-1987) X-Télécom et ingénieur de l’école supérieure d’électricité. Entré à EDF en 1946, lors de sa création, après quelques années au Ministère des PTT, il met en place une organisation des télécommunications adaptée aux besoins de l’exploitation des réseaux électriques. Il joue un rôle majeur dans les relations d’EDF avec les PTT, à l’époque importantes et souvent délicates.

SALLE SUIVANTE ==>
<== SALLE PRÉCÉDENTE

Des dispatchings aux postes électriques, les systèmes de téléconduite assurent dans les 2 sens la transmission d’informations de conduite du réseau électrique : mesures, signalisations, alarmes, ordres. Les premiers matériels de télécommande et téléalarme, simples de conception mais préfigurant déjà l’avenir, sont apparus dès les années 1950.

A partir du milieu des années 1970 les système de téléconduite évoluent considérablement et un schéma directeur de l'automatisation du réseau de Transport est mis en place. Il va perdurer pendant 20 ans et est matérialisé par une chaîne continue de circulation des téléinformations des postes HT jusqu'aux Dispatchings, en utilisant des miniordinateurs et microprocesseurs.

Les infrastructures de transmission du Système Electrique sont sécurisées par des moyens spécifiques aux électriciens. Ils sont supportés par les lignes Haute Tension : courants porteurs dès les
années 1920 et aujourd’hui fibres optiques, et viennent compléter les
moyens offerts par les opérateurs de télécommunications publics.

Unique moyen de communication directe employé dès le début de l’exploitation des réseaux électriques, le téléphone reste encore aujourd’hui très utilisé, malgré l’existence de nouveaux medias performants.

Dès les années 1950, EDF a exploité des réseaux radio-electriques pour assurer des liaisons avec ses agents sur le terrain. Le matériel a suivi l’évolution technologique pendant que le nombre de mobiles passait de la centaine à plus de
10 000, avec près de 500 relais assurant la couverture du territoire.

Des réseaux de transmission de données ou téléinformatiques internes à EDF sont apparus dès les années 1970. Utilisant différents types de modems raccordés à des circuits loués aux PTT, ils ont permis d’établir des réseaux téléinformatiques de gestion, de télégestion des abonnés et de calculs scientifiques.

En 1968 l'EDF a lancé la création d'un réseau télégraphique privé destiné à favoriser les échanges d'informations entre des téléimprimeurs des services centraux au niveau national et ceux des services régionaux. Ce réseau a vécu jusqu'en 1996, mis alors hors-jeu par l'utilisation des télécopieurs et l'apparition des messageries interpersonnelles.

Le fonctionnement du réseau de télécommunications nécessite la maintenance et la réparation des équipements. Des appareils de mesures, simples ou performants, mais adaptés aux besoins, sont nécessaires.

SALLE SUIVANTE ==>


Site web ACONIT| Bases de données inventaire| Droits et crédits photos