Visiteur - Changer de base
drapeau

Désignation :

Nom principal:

Bande magnétique

Nom secondaire :

Fabricant :

ICL International Computers Ltd., Londres

Marque :


Date de fabrication :

1991-00-00

Date de fin :

0000-00-00

Période standard :

-


Alimentation :

Puissance (W) :

Etat :

moyen, complet

Fonctionnement :

(inconnu)

Établissement :

ACONIT, Rue Rey

Description :

Il s'agit d'une bande magnétique ICL tout à fait classique dans les années 1960 à 2000, dans sa boîte plastique de rangement. La bande elle-même mesure 12,7 mm de large (1/2 pouce) par 720 m (2400 pieds).
On peut noter, au dos de la bobine, l'anneau en plastique qui se loge dans une gorge visible de cette bobine. Si l'anneau est ôté, l'écriture est interdite sur la bande.

La densité d'enregistrement magnétique a évolué avec le temps : 225 bpi (bits par pouce) au début, 6250 bpi certifiés pour celle-ci.
La bande était écrite en long avec plusieurs pistes en parallèle, ici probablement 9, soit un octet et un bit de parité écrits simultanément. L'information est écrite par blocs de quelques centaines à quelques milliers de caractères, séparés par un espace permettant au lecteur de s'arrêter et de redémarrer (de l'ordre de 2 cm). La capacité totale de la bande est alors de l'ordre de 180 Mo.

Utilisation :

Ce type de bande magnétique a été utilisé intensivement dans tous les centres de calcul pour le traitement des gros volumes de données (gestion des stocks, comptabilité client, résultat de campagnes de mesures...) et pour l'archivage longue durée.
Pour l'archivage, il fallait compter avec la désaimentation progressive de la bande : les bandes d'archive étaient toujours doublées, et elles étaient recopiées tous les ans, pour "raffraîchir" l'information.
La bande magnétique n'est pas un support adressable directement : on ne peut pas modifier un enregistrement sur la bande, il faut la recopier en entier. Un traitement nécessitait donc au moins 2 dérouleurs. Pour effectuer un tri, on en utilisait 3, si possible 4 ou 5...
Les disques durs modernes ont pris leur place pour la fonction traitement. Pour l'archivage, les cassettes magnétiques (enregistrement "hélicoïdal") fournissent des capacités très supérieures avec des mécaniques beaucoup plus simples et compactes.

Caractéristiques techniques :

Cet objet est associé à d'autres dans une galerie virtuelle - cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre

Aspects Physiques :

Hauteur 5 cm , Diamètre 30 cm , Poids 1 kg ,

Médias

821  Vignette 822  Vignette 823  Vignette 1104  Vignette

No Description
821 Bande Magnétique ICL
822 Bande Magnétique ICL
823 Bande Magnétique ICL
1104 Bande magnétique ICL - dos de la bobine - anneau de protection enregistrement

Liens :

No inventaire Famille Désignation Commentaires
18922 ==> famille machine : Bande magnétique 720 m ( Bull) Bande magnétique Bull