Visiteur - Changer de base
drapeau

Désignation :

Nom principal:

Générateur électrique pour analgésie stellaire

Nom secondaire :

Fabricant :

Analgésic (n'existe plus)

Marque :


Date de fabrication :

0000-00-00

Date de fin :

0000-00-00

Période standard :

1925-1950


Alimentation :

Puissance (W) :

Etat :

bon, complet

Fonctionnement :

hors service

Établissement :

CHU-MGSM, CHU-Musée Grenoblois des Sciences Médicales

Description :

Le générateur électrique de forme rectangulaire est contenu dans un caisson en tôle laqué avec deux manomètres, boutons et voyants de commande. A l'intérieur, sont visibles un transformateur et des lampes.
La mise en pratique des moyens physiques appliqués au domaine médical a été favorisée par les découvertes qui ont vu le jour dans la deuxième moitié du 19ème siècle et la première moitié du 20ème. Ces moyens consistaient essentiellement en l'utilisation des différentes propriétés de l'électricité. Ils ont pu s'épanouir face aux faibles moyens thérapeutiques et médicamenteux dont disposait la pratique médicale de cette époque-là. Parmi ces moyens nouveaux, on comptait l'utilisation des rayonnements électromagnétiques non ionisants, issus de générateurs de Haute Fréquence. Le générateur Analgésic servait ainsi à délivrer un courant électrique qui permettait d'obtenir la vasodilatation sur les gelures de l'ostéoporose de la main, dans le but de provoquer l'anesthésie (appelée aussi analgésie) des ganglions stellaires.

Utilisation :

Autour des années 1950, l'enrichissement de l'arsenal pharmacologique, les progrès rapides de la chirurgie, de l'anesthésiologie, de la réanimation, de la biologie et l'introduction des technologies de l'informatiques dans la gestion des données médicales ont permis à l'art de la pratique médicale de devenir une discipline scientifique par l'extraordinaire accroissement des connaissances acquises au cours de la dernière moitié du 20e siècle. De ce fait, certaines des techniques utilisant les moyens physiques ont progressivement disparu de la pratique médicale courante et leurs appareillages sont aujourd'hui devenus des objets de musée ; d'autres, en revanche, ont eu un développement remarquable et sont devenus des piliers de l'exercice médical de notre époque.
Les pratiques du début du 20ème siècle qui incluait l'utilisation des rayonnements électromagnétiques non ionisants comprenaient :
- les ondes courtes appliquées aux affections rhumatologiques ;
- les rayonnements de haute fréquence (dont l'appareil Analgésic est un témoin), également utilisés pour le traitement des affections rhumatismales ou les algies post-traumatiques (voir notice ci-dessous);
- le rayonnement infrarouge, pour les rhumatismes et les artérites.

Caractéristiques techniques :

Cet objet est associé à d'autres dans une galerie virtuelle - cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre

Aspects Physiques :

Longueur 71 cm , largeur 32 cm , Hauteur 37 cm , Poids 25 kg , Couleur beige ,

Médias

1268  Vignette 1269  Vignette 1270  Vignette

No Description
1268 Générateur électrique pour analgésie stellaire vue avant
1269 Générateur électrique pour analgésie stellaire vue de profil
1270 Générateur électrique pour analgésie stellaire vue arrière

Liens :

Pas de liens pour cet élément...