Visiteur - Changer de base
drapeau

Désignation :

Nom principal:

Enregistreur de signaux sismiques TRIO SX12

Nom secondaire :

Fabricant :

Abem

Marque :


Date de fabrication :

0000-00-00

Date de fin :

0000-00-00

Période standard :

1975-2000


Alimentation :

Puissance (W) :

Etat :

moyen, complet

Fonctionnement :

(inconnu)

Établissement :

UJF-LGGE, Local réserve LPSC - Collection Glaciologie

Description :

Cet ensemble se compose du sismographe en lui-même et de tous les périphériques qui lui sont associés : boîte de tir, chargeur de batterie et batterie et enfin le manuel d'utilisation.
Le tout a été construit en Suède par la société ABEM, qui existe depuis 1923 et est l'une des pionnières mondiales pour la construction d'instruments de mesure dans le domaine de la géophysique.

Utilisation :

Cet enregistreur de signaux sismiques, destiné au départ au génie civil, est utilisé en sismique réflexion et réfraction. Très compact, ce petit laboratoire pouvait être emmené partout lors d'expéditions en géologie glaciaire. Ainsi, il a été utilisé de 1974 à 1986 pour les campagnes de sismique réflexion réalisées sur les glaciers Ampère (Kerguelen), d'Argentière, de Saint-Sorlin, d'Arsine, du Mont de Lans, de la Mer de Glace. Cet équipement a également servi à l'enseignement de la prospection géophysique (maîtrises de géologie et géophysique à Grenoble et à Chambéry).
Mais en quoi consiste exactement la sismique réflexion et réfraction ? "La sismique est une technique de mesure indirecte qui consiste à enregistrer en surface des échos issus de la propagation dans le sous-sol d'une onde sismique provoquée. Ces échos sont générés par les hétérogénéités du sous-sol. Selon le mode de propagation de l'onde : réfléchie sur ou transmise le long de cette interface, on parle de sismique réflexion ou de sismique réfraction. Le temps d'arrivée de l'écho permet de situer la position de cette transition dans l'espace ; l'amplitude de l'écho apporte des informations sur certains paramètres physiques des milieux en contact. En résumé, les études sismiques fournissent une image de la structure du sous-sol, et dans certains cas des informations sur sa nature. La sismique est donc employée par une large gamme de scientifiques et d'industriels : géotechniciens, pour l'implantation d'ouvrages ou la réalisation d'étude d'impact, géologues et géophysiciens, pour des travaux qui vont de la définition de la structure profonde de la lithosphère jusqu'à celle des dépôts sédimentaires actuels. Toutefois, c'est dans le domaine pétrolier que se réalisent la quasi-totalité (environ 95%) des dépenses relatives aux études sismiques." Source : Hervé Nouzé (GM) et Pierre Chauchot (DITI), Géosciences Marine, Vol 21, pp 25-29, nov 1999.

Caractéristiques techniques :

Cet objet est associé à d'autres dans une galerie virtuelle - cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre

Aspects Physiques :

Couleur Beige ,

Médias

138  Vignette 136  Vignette 137  Vignette 141  Vignette 142  Vignette 144  Vignette 367  Vignette 368  Vignette

No Description
138 Sismographe - vue arrière
136 Sismographe - vue de dessus
137 Sismographe - vue avant
141 Sismographe - bloc alimentation secteur
142 Sismographe - bloc batterie
144 Sismographe - Boitier de tir
367 Couverture du manuel d'utilisation
368 Article dédié aux travaux réalisés avec le TRIO SX12 dans La Revue de glaciologie et géologie g

Liens :

No inventaire Famille Désignation Commentaires
==> 16 sous-ensemble machine : Enregistreur de signaux sismiques TRIO SX12 ( Abem)
==> 17 sous-ensemble machine : Chargeur des batteries du TRIO SX12 ( Abem)
==> 18 sous-ensemble machine : Batterie TRIO SX12 ( Abem)
==> 19 sous-ensemble machine : Boîte de tir TRIO SX12 ( Abem)
==> 51 documentation document : Notice : Instruction Manual ABEM TRIO Seismic refraction system ( Abem - )
==> 52 documentation document : Actes colloque : Topographie sous-glaciaire du glacier Ampere (Iles Kerguelen, T.A.A.F.) ( Universitätsverlag Wagner Innsbruck)