Visiteur - Changer de base
drapeau

Titre :

Utilisation du procédé PEG/lyophilisation pour traiter les bois archéologiques

(Titre traduit :

PEG/freeze-drying traitment for archaeological wood

Auteurs :

Gilles Chaumat

Collection :

Editeur :

Reference editeur :

Langue :

français

No de brevet :

ISBN :

ISSN :


Date de publication :

2019-01-24

Ville/Pays de publication :

Grenoble/France

Type de document :

PDF

Illustrations :

photos et dessins

Format :

paysage

Nombre de pages :

34

Établissement :

Atelier de Recherche et de Conservation-Nucléart, CEA-Grenoble, avenue des Martyrs, 38000 Grenoble

Description :

Le PDF intitulé Utilisation du procédé PEG/lyophilisation pour traiter les bois archéologiques est une présentation numérique de 34 pages destinée à illustrer les propos d'un conférencier spécialisé de l'Atelier de Recherche et de Conservation Nucléart.

Dans son plan de présentation, après avoir énoncé l'intérêt d'utiliser le phénomène naturel de la sublimation pour traiter les bois archéologiques, le document expose les principes de la lyophilisation sous différentes conditions (notamment en mélange eau + PEG).

Dans un second temps, les limites de tels traitements sont abordées : retrait des fibres du bois, effet de cloisonnement des cellules, action anti-gel du bois à maîtriser. Les effondrements cellulaires sont évités par la glace, car le passage par la phase solide annule les forces capillaires du séchage à l'air. Pour pouvoir reproduire artificiellement cette sublimation, il est montré que l'action du vide abaisse fortement les pressions de vapeur partielle d’eau autour des objets à sécher, d'une part ; et qu'un apport d'énergie (calories) est nécessaire pour entretenir la sublimation de la glace au cœur de l'objet, d'autre part. C'est la conjonction des deux phénomènes qui amorce et entretient la cinétique des échanges autour de l'objet à lyophiliser.

Des perspectives de Recherche et Développement de la méthode sont évoquées en conclusion.

Utilisation :

Ce support de présentation numérique est destiné à illustrer les propos d'un conférencier sur le sujet de la lyophilisation de bois archéologiques dégradés par une longue immersion dans l'eau, lors de conférences et séminaires pour un public averti. Il fait suite à un premier exposé du 24 janvier 2019.

Ce document aborde en effet les phénomènes physique de manière pointue, tout en restant synthétique et accessible. Des notions comme le point de saturation des fibres, la différence entre l'eau libre et l'eau liée incluses dans les matériaux organiques sont décryptées, schémas et photographies à l'appui.

Il est ainsi montré pourquoi les lyophilisateurs à vocation patrimoniale sont d'un type différent que ceux habituellement utilisés pour obtenir un procédé de séchage industriel rapide.

Cet objet est associé à d'autres dans une galerie virtuelle - cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre

Aspects Physiques :

Couleur bleu , Note : non mesuré - document virtuel

Médias

3348  Vignette 3349  Vignette 3350  Vignette 3347  Vignette 3500  Vignette

No Description
3348 PDF La lyophilisation patrimoniale - page titre, Gilles Chaumat, 24 janvier 2019
3349 PDF, La lyophilisation patrimoniale - page 30, Principe, Gilles Chaumat, 24 janvier 2019
3350 PDF La lyophilisation patrimoniale - page 31, Sublimation, Gilles Chaumat, 24 janvier 2019
3347 PDF La lyophilisation patrimoniale - document complet, Gilles Chaumat, 24 janvier 2019
3500 ARC-Nucléart - article Echosciences d'octobre 2019

Liens :

No inventaire Famille Désignation Commentaires
0001 ==> documentation machine : Lyophilisateur historique longitudinal ( Sérail)
0002 ==> documentation machine : Lyophilisateur de grande dimension ( Telstar)
0003 ==> documentation machine : Petit lyophilisateur d'appoint - pour cuirs et vanneries ( Sérail)