Visiteur - Changer de base
drapeau

Désignation :

Automate programmable

Nom principal:

Console TSX 107

Nom secondaire :

Terminal de réglage

Fabricant :

Télémécanique Automatismes

Marque :


Date de fabrication :

0000-00-00

Date de fin :

0000-00-00

Période standard :

1975-2000


Alimentation :

auto-alimentée par câble de connexion

Puissance (W) :

Etat :

bon, complet

Fonctionnement :

(inconnu)

Établissement :

ACONIT, Rue Rey

Description :

La console ou terminal de poche TSX 107 de Schneider Electric est un boîtier robuste et autonome, à clavier, compatible avec un environnement d'atelier ou d'usine, pour régler une application industrielle (ou assimilée) pilotée par un Automate Programmable Industriel de la gamme Série 7 de Télémécanique (Schneider Electric)

Toutes les fonctions d'une TSX107 sont faisables par une console de type supérieur de la gamme : TSX317, TSX407, TSX607, PC compatible (avec l'application adéquate), connectée sur l'automate concerné, sur la face avant du processeur ou à distance sur réseau de la gamme (TELWAY, Uni-Telway, FIPWAY ou FIPIO, ETHWAY).

Elle ne remplace toutefois pas un terminal d'atelier, type XBT, (voir fiche ACONIT AC-25802), qui permet une ergonomie adaptée aux opérateurs d'exploitation. Aujourd'hui, ces consoles seraient remplacées par un terminal (ou Smartphone avec adaptateur) muni d'une application spécifique.

Utilisation :

Sur l'ensemble de la gamme Série 7, cette console permet à l'agent de maintenance, voire à l'exploitant, d'avoir accès en lecture ou écriture aux données internes de l'automate, quel que soit le type du processeur (dans la gamme Série 7) : bits d'entrée-sortie, bits internes, activité d'étapes Grafcet, mots ou doubles mots (plusieurs formats à vérifier), banalisés ou données de blocs-fonction (valeur courante, paramètres de compteur, temporisateur, durée étape Grafcet,...).

Le programme lui-même n'est pas accessible (quel que soit le niveau de langage), mais l'opérateur peut modifier son mode RUN/STOP et forcer à 0 ou 1 (faux ou vrai) les variables logiques, ce qui permet un diagnostic, un mode manuel ou une certaine aide à la mise au point en cas de défaut machine (capteur ou actionneur).

Sauf sur les toutes petites applications, l'opérateur doit avoir ou connaître le dossier de l'application (ou un condensé), produit plus ou moins automatiquement par la console de programmation : il a alors accès aux données symboliques et aux commentaires, ainsi qu'au programme (qu'il n'est pas nécessaire de connaître pour régler l'application).

Caractéristiques techniques :

Auto-alimentée (par liaison-console, standard sur toute la gamme jusqu'au TSX17) : 24 V cc – 150 mA
Liaison asynchrone boucle de courant : 1200 à 9600 bauds (adaptation automatique suivant processeur-hôte)
(adaptateur nécessaire pour les processeurs plus récents, à partir du TSX17, qui ont une liaison multipoints RS422-485)
Clavier : 24 touches à effet tactile
Afficheur LCD 12 caractères 7x5 points
Buzzer
Microprocesseur Z80 avec 32 K EPROM et 4 K RAM sauvegardée (pile lithium)
Pas de mémoire amovible

Cet objet est associé à d'autres dans une galerie virtuelle - cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre

Aspects Physiques :

Longueur 17 cm , largeur 11 cm , Hauteur 3 cm , Poids 0.5 kg , Couleur noire ,

Médias

7553  Vignette 7554  Vignette 7555  Vignette 8371  Vignette 8372  Vignette 9151  Vignette

No Description
7553 Terminal de poche TSX 107 - vue générale
7554 Terminal de poche TSX 107 - détail panneau de commande
7555 Terminal de poche TSX 107 - vue du dessous
8371 Brochure Télécontact de 1984 - présentation du TSX T 107, p25
8372 Brochure Télécontact de 1984 - dialogue avec l'automate, p37
9151 Terminal de poche TSX 107 - PDF coupleur de communication réseau

Liens :

No inventaire Famille Désignation Commentaires
25801SE ==> famille machine : Ensemble Automate programmable TSX 47 40 - API modulaire ( Télémécanique Automatismes, Schneider Electric)