Visiteur - Changer de base
drapeau

Désignation :

Support mémoire

Nom principal:

Mémoire à tore magnétique

Nom secondaire :

Fabricant :

(inconnu)

Marque :


Date de fabrication :

0000-00-00

Date de fin :

0000-00-00

Période standard :

1950-1975


Alimentation :

Puissance (W) :

Etat :

moyen, complet

Fonctionnement :

(inconnu)

Établissement :

ACONIT, Rue Rey

Description :

Ce "plan mémoire" à tore magnétique, d'origine inconnue, a une composition facilement identifiable :
- 16 fils "d'adressage" en "X" et 16 fils en "Y", qui forment une grille.
- À l'intersection de chaque fil, on voit un "tore", anneau de ferrite magnétique.
- On peut également observer 2 fils supplémentaires "lecture" et "inhibition" qui traversent tous les tores du plan.

Un tore magnétique est un petit aimant enroulé sur lui-même en forme d'anneau. Si l'on fait passer à l'intérieur de cet anneau un fil parcouru par un courant supérieur à une certaine valeur, son aimantation s'inverse (ou se maintient, suivant le sens d'aimantation initial du tore).
Si on veut utiliser ce tore pour mémoriser un bit, on lui attribue la valeur 0 s'il est aimanté dans un sens et 1 s'il l'est dans l'autre sens.

Pour constituer une mémoire, on va constituer des "plans" dans lesquels chaque tore (bit) est adressable individuellement (ici un plan de 256 bits). Ensuite, on juxtapose autant de plans que de bits dans le mot à enregistrer. Ici par exemple, on pourrait juxtaposer 8 plans de ce type pour former une mémoire de 256 octets.

Chaque tore du plan est traversé de 2 fils (adressage en "X" et en "Y"). En envoyant dans chaque fil la moitié du courant nécessaire au basculement d'un tore, seul le tore situé à l'intersection des 2 fils recevra un plein courant et changera d'état. Un fil de "lecture" traverse tous les tores du plan, il recueille la petite impulsion de courant provoquée par le changement d'état du tore, si celui-ci était à "1".

La lecture a remis à "0" les tores qui contenaient un "1". Il faut donc faire suivre immédiatement la lecture d'une ré-écriture. Celle-ci est obtenue en envoyant dans l'autre sens des demi-courants dans les fils "X" et "Y". Il faut empêcher les tores, qui doivent rester à "0", de basculer : aussi un demi-courant "inhibiteur" va être envoyé dans tous les tores du plan concerné (utilisation d'un quatrième fil spécial "inhibiteur").

Utilisation :

Inventées dans les années 1950, les mémoires à tores magnétiques ont rapidement remplacé toutes les autres technologies utilisées pour les mémoires d'ordinateur, jusqu'au moment où furent développées les mémoires à semi-conducteurs dans les années 1970.
La permanence du stockage dans le tore sans aucune consommation d'énergie, ainsi que son immunité aux rayons cosmiques, conduisent à maintenir aujourd'hui l'utilisation de ces mémoires dans les satellites.

Caractéristiques techniques :

capacité de 256 bits

Cet objet est associé à d'autres dans une galerie virtuelle - cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre

Aspects Physiques :

Longueur 14 cm , largeur 14 cm , Hauteur 1 cm , Couleur marron ,

Médias

841  Vignette 840  Vignette 842  Vignette

No Description
841 Mémoire à tore
840 Mémoire à tore
842 Mémoire à tore (détail)

Liens :

Pas de liens pour cet élément...