Visiteur - Changer de base
drapeau

Désignation :

Nom principal:

Masque d'Ombredanne

Nom secondaire :

Appareil d'anesthésie du Pr Ombredanne

Fabricant :

Collin

Marque :


Date de fabrication :

0000-00-00

Date de fin :

0000-00-00

Période standard :

1925-1950


Alimentation :

Puissance (W) :

Etat :

bon, complet

Fonctionnement :

(inconnu)

Établissement :

CHU-MGSM, CHU-Musée Grenoblois des Sciences Médicales

Description :

Il s'agit d'un appareil tout en métal inoxydable, constitué d'un réservoir central, d'un masque anthropomorphique et d'une valve de réglage supérieure du débit d'air chargé en éther. L'adjonction d'une vessie de porc en partie arrière confinait l'air respiré par le patient et assurait ainsi la continuité de l'inhalation d'éther nécessaire à l'intervention chirurgicale.

Utilisation :

Les dentistes et chirurgiens commencèrent à pratiquer l’'anesthésie à partir de 1846. Celle-ci révolutionna les conditions opératoires. Afin de mieux «donner» l’'éther, Louis Ombrédanne (1871-1956) mit au point un appareil d’'anesthésie à l'’éther en 1908. En effet, l'’éther était reconnu pour son action rapide et peu dangereuse, mais irritait en même temps les voies respiratoires. Le contrôle de la respiration du patient était assuré par une vessie de porc. Les qualités de l’'appareil d'’Ombrédanne ont contribué à retarder l’'apparition de l'anesthésie moderne en France et les anesthésies à l’'éther, qui provoquait parfois de sévères contrindications, ont été pratiquées jusque dans les années 1950.

Caractéristiques techniques :

L'’appareil n'’étant pas lourd, deux anneaux placés sur les côtés du masque permettaient, en y mettant les pouces, de sub-luxer la mandibule et d’'appliquer le masque sur le visage du patient. L’'aiguille étant à 0, on ouvrait l’'orifice supérieur et on versait sur les éponges 150 g d'’éther. On refermait l’'orifice et appliquait le masque sur la face, l'’aiguille toujours en position nulle. Puis on ouvrait progressivement de degré en degré l'’index : jusqu’'à 6 pour les hommes et 4 pour les femmes. Puis on redescendait au chiffre d’'entretien qui était de 4 pour les hommes et de 3 pour les femmes.

Cet objet est associé à d'autres dans une galerie virtuelle - cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre

Aspects Physiques :

Longueur 23 cm , Diamètre 12 cm , Poids 1 kg , Couleur inox ,

Médias

1795  Vignette 1794  Vignette 1796  Vignette 1797  Vignette

No Description
1795 masque d'Ombredanne, vue générale
1794 masque d'Ombredanne, vue générale
1796 masque d'Ombredanne, vue de 3/4 arrière
1797 masque d'Ombredanne, vue de 3/4 arrière

Liens :

Pas de liens pour cet élément...