Visiteur - Changer de base
drapeau

Désignation :

Nom principal:

Rugine costale

Nom secondaire :

Rugine de Doyen

Fabricant :

Aesculap

Marque :


Date de fabrication :

0000-00-00

Date de fin :

0000-00-00

Période standard :

1950-1975


Alimentation :

Puissance (W) :

Etat :

bon, complet

Fonctionnement :

hors service

Établissement :

CHU-MGSM, CHU-Musée Grenoblois des Sciences Médicales

Description :

Cette rugine massive, dite rugine costale de Doyen, du nom de son inventeur, est montée sur un manche court est trapu permettant une forte préhension. La tige, elle aussi massive, est courte et se termine par un coude arqué. Il en existe des modèles droits ou gauches - comme ici - (selon le sens vers lequel est orienté le coude), ce qui permet d'intervenir sur les deux séries de côtes opposées. Cet exemplaire porte la marque de son fabriquant Aesculap.

Utilisation :

Cet instrument de chirurgie dont la forme épouse globalement la section d'une côte permet de la "ruginer", c'est-à-dire de la libérer des tissus et du périoste l'entourant, afin de préparer une intervention sur l'os ainsi mis à nu. Exemplaire réformé, mais ce type d'instruments est toujours utilisé de nos jours.

Caractéristiques techniques :

Comme tout instrument de chirurgie devant subir les contraintes d'une stérilisation par la chaleur, cette curette est en acier dépoli pour le manche et en acier chromé inoxydable pour la tige. Elle comporte à la base de la tige le poinçon de son fabricant, Aesculap.

Cet objet est associé à d'autres dans une galerie virtuelle - cliquez pour ouvrir une nouvelle fenêtre

Aspects Physiques :

Longueur 17 cm , largeur 3 cm , Hauteur 3 cm , Poids 0.3 kg , Couleur inox ,

Médias

1882  Vignette 1883  Vignette 1884  Vignette

No Description
1882 rugine costale - vue latérale
1883 rugine costale - vue debout
1884 rugine costale - vue de biais

Liens :

Pas de liens pour cet élément...